Originaire de la commune de Sainte Anne en Guadeloupe, KaPhéine quitte son île pour Paris à l'âge de 6 ans. Petite fille, elle peint sur tous les supports qui lui tombent entre les mains et utilise le pastel, l’aquarelle, l’huile et l’acrylique en suivant les pas de sa soeur aînée. C’est en 1995, suite à un rêve, qu’elle décide de faire de la peinture sa passion, elle a des flashs, des visions. Et au détour d’une rue dans Paris, elle hume une bonne odeur de café et découvre dans un atelier de torréfaction les sacs de café en toile de jute sur lesquels elle prend plaisir à s'exprimer. Puis de recherches en découvertes,  elle utilise différents types de support pour y peindre ses émotions. Profondément marquée par la peinture murale et l’art décoratif, KaPhéine développe une œuvre plastique de manière autodidacte. Artiste plurielle, KaPhéine explore et expérimente différentes manières d’exprimer son besoin de création tan au niveau plastique, graphique que dans le domaine du design textile. De la représentation de personnages intimement mêlés à des motifs (ethniques, floraux, graphiques…) sur papier, toile, bois, tissu... elle expérimente de nouvelles formes d’expression où les éléments finissent par dialoguer entre eux.

« J’aime la couleur, les harmonies, la composition (…) Il s’agit de mettre en relation les matières, les matériaux, de les faire dialoguer, de leur donner vie, volume et profondeur... une présence en quelque sorte ».